Remplissez ce formulaire,
une conseillère vous aidera
dans les meilleurs délais !

Archive pour septembre 2018

Cancer du poumon et AVC : des maladies qui affectent aussi les seniors

mardi 18 septembre 2018

En France, le cancer du poumon est responsable de près de 30.000 morts par an. Dans 80%, ces décès sont liés au tabac.

Une interview du Dr David Fermont

Ancien interne des hôpitaux de Paris, ancien chef de Clinique, chirurgien vasculaire et thoracique,il nous parle de la place de la chirurgie dans le cancer du poumon lors d’une interview donnée sur Live Doctors (Chaîne médicale sponsorisée par Retraite Plus). Ce cancer est un cancer agressif, que l’on rencontre fréquemment et qui a le plus haut taux de mortalité. Il est donc essentiel de le retirer. Pour cela, il est nécessaire de pratiquer une lobectomie pulmonaire ou une pneumonectomie.

L’accident Vasculaire Cérébral AVC

Dans cet interview, le Dr David Fermont, ancien interne des hôpitaux de Paris, ancien chef de Clinique, chirurgien vasculaire et thoracique parle également de l’AVC (L’accident Vasculaire Cérébral). Pour prévenir son apparition, des moyens d’imagerie radiographique permettent de dépister les problèmes de la carotide et ainsi d’éviter les AVC en amont.

Les signes avant-coureurs d’un AVC

Il faut également savoir qu’il existe des signes avant-coureurs de cette pathologie : l’hypertension, le diabète, l’hypercholestérolémie et le tabagisme qui est l’ennemi numéro un ! Faire un echo-dopler permet de vérifier que la carotide est saine et ne présente pas de sténose. Si une anomalie est dépistée des examens supplémentaires seront utiles, puis il faudra suivre les sténoses carotidiennes qui, elles, sont facilement opérables. Pour en savoir plus, regardez les autres vidéos de la chaîne Youtube Live Doctors, sponsorisée par Retraite Plus, en cliquant ici.

Arthrose : comment soulager vos douleurs?

jeudi 6 septembre 2018

 L’arthrose est une maladie qui apparaît avec l’âge. Elle touche 50% des plus de 70 ans et concerne plus les femmes que les hommes. Elle est dite chronique et a la caractéristique d’évoluer lentement. Le cartilage se détériore petit à petit sans que le malade ne ressente de douleurs particulières. En effet, celles-ci apparaissent plus tardivement dans l’évolution de la maladie et sont à caractère persistant.

Soulager les douleurs d’arthrose chez le kiné

C’est possible! Effectivement, comme l’explique Bernard Loriot, masseur-kinésithérapeute à Paris : « L’arthrose engendre contractions musculaires et mauvaises postures, qui créent et renforcent la douleur ». C’est à ce niveau que le kinésithérapeute peut soulager le patient en l’aidant à développer sa mobilité articulaire au quotidien. Il agira en prévention et en rééducation par des massages manuels accompagnés d’un entretien musculaire.

Garder un muscle tonique 

Ce sera la priorité du kinésithérapeute car l’arthrose est associée à une baisse d’activité musculaire. A contrario, un muscle tonique protège l’articulation, la soulage et l’entretient. Selon l’explication du kinésithérapeute : « d’un côté il y a l’os et le cartilage, tissus vivants ayant besoin d’être sollicités par des contraintes mécaniques pour garde la forme. De l’autre, il y a le muscle, qui, sous l’effet de la douleur, ne joue plus son rôle de maintien et pousse à adopter des postures néfastes ». 

Atténuer la douleur grâce à plusieurs techniques

C’est également possible! Les douleurs arthrosiques peuvent être soulagées par les infrarouges (lampes diffusant de la chaleur) qui ont un effet antalgique, la boue chauffée qui peut, également soulager les douleurs arthrosiques lorsqu’elle est appliquée sur l’articulation et les ultrasons. Ces derniers sont générés par un appareil qui crée des micro vibrations ou « ultrasons » qui vont percuter les tissus profonds pour décongestionner et diminuer les douleurs.