Remplissez ce formulaire,
une conseillère vous aidera
dans les meilleurs délais !

Rencontres intergénérationnelles grâce au Vidéobus

Les directeurs de maisons de retraite misent de plus en plus sur les rencontres intergénérationnelles. En effet, les bienfaits de tels phénomènes ne sont plus à prouver. Les jeunes apprennent les valeurs et la maturité aux côtés de leurs aînés et vice versa les personnes âgées profitent de la spontanéité, du dynamisme que les plus jeunes leur offrent. Ils se rappellent qu’il n’y a pas si longtemps ils étaient comme eux.

Ainsi, mercredi, c’était au tour du Vidéobus de provoquer une de ces rencontres pour le plus grand plaisir de tous. Une équipe d’enfants de 6 à 14 ans s’est rendue à la maison de retraite de Louvigné-du-Désert pour jouer les metteurs en scène.

Nos scénaristes et cameraman en herbe ont incarné leur rôle avec brio. Le but de ce court métrage est de sensibiliser les jeunes enfants et de les faire découvrir un monde qui ne leur est pas familier.

Cette réalisation aide les enfants à gérer plusieurs paramètres en même temps : le son, la vidéo, le montage, l’écriture… Ainsi, cet exercice les force à développer des notions qui ne leur sont pas connues pour la plupart et à maîtriser plusieurs notions afin d’avoir un résultat complet et fini.

Les responsables du Vidéobus mettent en avant également d’autres paramètres qui entrent en ligne de compte, lors de ce genre de réalisation. L’enfant, dont la nature est de travailler seul, apprend à réaliser en équipe, comprend que chacun des maillons d’une chaîne a son importance et que la qualité du produit final dépend de l’expérience et du professionnalisme de chacun, peu importe sa tâche. Il n’y a pas de hiérarchie, personne ne vaut plus que l’autre.

Ce projet en particulier, permet de travailler toutes ces notions, tout en consacrant son temps à une  noble cause, celle de faire participer des personnes dont le quotidien est devenu assez banal. Chacune des actions que les enfants faisaient aux côtés des personnes âgées, a suscité des encouragements, des étonnements, des sourires, voire même des fous rires.

Ce court métrage, tourné à la maison de retraite de Louvigné-du-désert sera projeté le mardi 27 Juillet. Cet évènement est attendu par tous, les acteurs autant que les producteurs.

Des vacances pour le moins instructives et mises à profit !

Laisser une réponse