Remplissez ce formulaire,
une conseillère vous aidera
dans les meilleurs délais !

Les Blouses roses organisent le marché de Noël à l’hôpital et à la maison de retraite

Blouses roses: depuis un an, elles réalisent les objets qui seront vendus aujourd’hui et demain…

Blouses roses: depuis un an, elles réalisent les objets qui seront vendus aujourd’hui et demain…

Les Blouses roses organisent leur marché de Noël aujourd’hui et demain, de 10 h à 18 h à l’hôpital Jean-Bernard.
Les Blouses roses dont la mission est de distraire les personnes hospitalisées en leur proposant des activités ludiques ou créatives vont prendre leur quartier dans le vaste hall de Jean-Bernard. Elles seront présentes pour vendre les objets fabriqués depuis un an et parler de leur association (que préside Andrée Busin) et de leurs actions à l’hôpital.
Marie-Odile et Marie-Laurence, blouses roses respectivement en maison de retraite et à la maternité, préparent ce marché de Noël depuis un an. Elles ont réuni autour d’elles une équipe de bénévoles motivées.
Sans jamais compter leur temps, ces dames ont confectionné des écharpes, des sacs en tricot, des guirlandes lumineuses, des tableaux, des abécédaires, des bijoux, etc. Dans les maisons de retraite, les résidants ont mis la main à la pâte pour préparer des ouvrages également vendus aujourd’hui et demain : tricot, tableaux décoratifs, etc.
« Il y a un grand nombre d’objets à vendre dans tous les domaines », observe Marie-Odile. Les prix ? Accessibles pour toutes les bourses : de 1 à 50 € environ avec une moyenne entre 10 et 20 €.
Les Blouses roses espèrent bien vendre un maximum d’objets. Les bénéfices leur permettront de financer leurs formations. Car on ne s’improvise pas blouse rose.
Les dames et les messieurs (il y en a) au service de l’association sont encadrés et formés. Et cela a un coût qui ne peut pas être pris en charge par les différentes subventions reçues. Les Blouses roses sont actuellement une soixantaine avec quelques nouvelles recrues. De jeunes dames qui travaillent et qui ont décidé de consacrer un peu de leur temps leur jour de congé.
Le marché de Noël est pour ces bénévoles l’occasion de « se rencontrer et se connaître. Ça renforce la cohésion ». Ça participe aussi à la convivialité de l’association.

Source: La Voix du Nord

Laisser une réponse