Remplissez ce formulaire,
une conseillère vous aidera
dans les meilleurs délais !

Testament : comment le rédiger?

Le testament permet d’organiser de son vivant le partage de ses biens et de formuler ses dernières volontés. Pour être valable, il ne doit pas forcément être établi devant un notaire. Toutefois, il devra être rédigé selon certaines conditions.

En quoi consiste un testament ?

Un testament est un document spécifiant les informations suivantes:

  • La désignation des bénéficiaires de vos biens après votre décès et leur répartition
  • Les indications éventuelles sur les dons d’organes,
  • Les instructions pour l’organisation des funérailles
  • La nomination d’un exécuteur testamentaire.

Attention : Si une personne décède sans avoir fait de testament, la loi prévoit de fixer l’ordre des héritiers selon le code civil. (Conjoints et enfants ou parents encore en vie).
En France, il est interdit de déshériter ses enfants mais on peut en favoriser un dans son testament.

Le testament peut être utilisé pour :

  • protéger les droits du conjoint survivant,
  • répartir ses biens entre ses héritiers,
  • léguer des biens à une personne qui n’a aucune vocation juridique à hériter

Comment le rédiger?

Il existe plusieurs types de testaments.

Le testament olographe : Il s’agit d’un testament que vous pouvez rédiger tout seul, sans l’aide d’un notaire. Pour être valable, il doit être écrit en entier à la main, être daté précisément (jour, mois, année) et être signé de votre main.

Le testament authentique : il s’agit d’un testament établi devant un notaire en présence de deux témoins. Vous pouvez ensuite le confier à un notaire qui en assure la conservation ou bien le faire enregistrer au Fichier central des dispositions de dernières volontés (FCDDV).

Le testament mystique : Il s’agit d’un testament  qui est remis à un notaire dans une enveloppe fermée et en présence de deux témoins. Le notaire le conserve à son étude et s’occupe de le faire enregistrer au Fichier central des dispositions de dernières volontés (FCDDV)

A savoir : Le testament est un document individuel. Chaque membre du couple doit avoir rédigé son propre testament. Pour qu’il soit valide, il faut que le testateur  soit sain d’esprit et qu’il ait plus de 16 ans.

A noter : A tout moment, il est possible de modifier ou d’annuler son testament.
Lors du règlement d’une succession, il est possible de consulter le FCDDV afin de savoir s’il existe un testament.

Pour en savoir plus, consultez le site Internet des notaires de France

(Source : www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/)

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Laisser une réponse