Remplissez ce formulaire,
une conseillère vous aidera
dans les meilleurs délais !

A quel moment se pose la question d’une entrée en maison de retraite ou en EHPAD ?

shutterstock_77179294Généralement, c’est après avoir tout tenté pour maintenir un parent à domicile dans de bonnes conditions et que désormais sa sécurité ne peut plus être assurée à cause d’une grande perte d’autonomie et d’une santé de plus en plus défaillante, que se pose une telle question. Pour d’autres, plus autonomes c’est aussi l’occasion de rompre l’isolement et de vivre une retraite bien méritée dans un cadre agréable, entouré, et déchargé de toutes contraintes… En entrant dans une maison de retraite suffisamment tôt et encore valide on s’y adapte généralement beaucoup plus vite et mieux. Il s’agit là d’un véritable choix de vie.

Prévenir plutôt que guérir
Dès lors que la sécurité d’une personne âgée maintenue à domicile est menacée, l’hésitation n’est plus de mise. Perte d’autonomie, santé défaillante, chutes à répétition, sont parmi les facteurs déterminants qui poussent les familles à enclencher le processus de recherche d’un établissement d’hébergement adapté à leurs besoins et à leurs souhaits.

Attendre avant de penser à l’hébergement en maison de retraite expose la personne âgée au risque d’un accident qui l’affaiblirait encore davantage.

Au contraire, le fait qu’elle soit encore autonome lui permettra de mieux s’adapter et donc de mieux s’intégrer. En revanche, prendre votre temps pour faire votre recherche donnera plus de chance à votre projet d’aboutir. Les visites et les démarches seront faites sans précipitation et les décisions seront prises après mûre réflexion. Bien sûr, dans le cas d’un accident ou d’une subite dégradation de l’état de santé de la personne âgée, il conviendra d’agir dans l’urgence afin d’assurer sa sécurité médicale.

Mots-clefs : , , , ,

Laisser une réponse