Remplissez ce formulaire,
une conseillère vous aidera
dans les meilleurs délais !

Guide interactif du décès

Le décès d’un proche est toujours très dur à accepter. Des foules de souvenirs hantent nos esprits, on se rappelle de tout ce qu’on a fait avec lui, des endroits qu’on a visités ensemble, des habitudes qui étaient devenues partie intégrante de notre vie et on regrette également tout ce qu’on n’a pas fait avec lui, sous prétexte de ne pas avoir le temps, d’être fatigué… A ce moment-là, on donnerait n’importe quoi pour que le temps recule et que notre proche parent soit crédité d’une nouvelle vie, on se promet alors d’être plus patient, moins colérique, de lui montrer davantage d’amour et de tendresse et de ne jamais le blesser sous aucun prétexte, mais malheureusement, il n’est pas possible de faire marche arrière. Le passé est le passé et il faut s’efforcer de ne pas reproduire les mêmes erreurs produites dans le passé avec les personnes qui nous restent.

Malgré toute la charge émotionnelle que le décès d’un proche implique, certaines formalités sont fondamentales et il est nécessaire de régler les paperasseries au plus vite.

Les démarches sont différentes selon le lieu d’habitation de la personne âgée à son décès, si elle était hébergée en maison de retraite ou si elle était maintenue à domicile.

Dans le souci de simplifier les relations entre les usagers et l’Administration, la Direction Générale de la Modernisation de l’Etat (DGME) a mis en place un guide interactif du décès afin d’aiguiller les proches dans les démarches à accomplir.

Les informations délivrées sont personnalisées et correspondent à la situation professionnelle, familiale, et financière du défunt avant de mourir, à savoir quel âge il avait, s’il était encore en activité, s’il avait des personnes à sa charge avant de décéder.

Une fois ces questions répondues, le guide donne des informations sur toutes les formalités à accomplir dans le domaine des obsèques, du travail, des impôts, des assurances, du logement, du véhicule, et en plus de cela, il met en place un calendrier en mettant en évidence les priorités d’actions.

Très prochainement, sera également mis en place un système afin de télé-déclarer la mort d’un proche sans besoin de se déplacer et de se conformer à des horaires de bureaux pas toujours arrangeants.

Les informations répertoriées dans les différentes rubriques du guide sont vérifiées par des professionnels de la santé, appartenant à des organismes de protection sociale.

Vous pourrez retrouver ce guide à ce lien http://guide-du-deces.modernisation.gouv.fr, en espérant que vous n’ayez pas besoin de vous en servir avant un long moment.

Laisser une réponse