Remplissez ce formulaire,
une conseillère vous aidera
dans les meilleurs délais !

On fête les mamans aussi en maisons de retraite

La fête des mères est un concept vieux comme le monde, et pourtant il ne se démode pas. Chaque famille célèbre cette journée à sa façon, selon la composition de la famille, les moyens disponibles, le côté spirituel ou religieux qu’elles y ajoutent, mais une chose est sûre rares sont les familles qui ne la fêtent pas du tout.

Petit-déjeuner au lit, voyage en amoureux, restaurant en famille, travaux manuels en papier mâché, composition musicale interprétée par le musicien de la famille…  tout est permis. L’essentiel est d’arrêter le temps pendant 24 heures pour montrer au monde entier combien nos mamans sont importantes et nous sont chères.

Ces mamans qui ne comptent pas le temps passé à plier les chaussettes, repasser les chemises, faire à manger, ces mamans qui ont toute la journée en tête, le bien-être de leur poussin, aussi bien sur leur lieu de travail, qu’au magasin en train de faire des courses, qu’à leur cours de gym, ces mamans qui accompagnent leurs tous petits chez le médecin le regard craintif et la main rassurante, ces mamans dont le baiser peut soigner des genoux écorchés ou des coeurs brisés, ces mamans dont les encouragements et félicitations n’ont pas de prix, ces mamans qui ne cessent de se sacrifier pour la réussite de leurs enfants, ces mamans qui pleurent de joie et rient de nervosité ou de souffrance, tellement leur amour pour leurs poussins est inconditionnel.

Quand on y pense, 24 heures c’est vraiment peu, comparé à tout ce que ces mamans ont fait, font, et feront pour leurs enfants.

Ainsi, dimanche dernier, les anciennes « mamans » de la maison de retraite de Varzy étaient à l’honneur. La fête des mères a débuté comme elle débute en général, par un geste affectif et celui-ci comportait une belle rose. Aussi belle qu’odorante, cette fleur était là pour rappeler aux mamies combien elles ont été belles et généreuses durant ces nombreuses années, et que nous leur en sommes très reconnaissants.

L’après-midi s’est poursuivi dans la joie et l’allégresse avec le spectacle du chanteur de rue Fabio. L’association Myosotis et la Croix-Rouge ont fait venir Fabio son fameux chapeau et son célèbre orgue de Barbarie pour distraire au son des airs d’antan, nos pensionnaires ravis et enthousiasmés.

Une journée qui s’est fort bien passée à la maison de retraite, et qui a été extrêmement appréciée par les stars du jour : les mamans. Dans quelques jours, ce sera au tour des papys d’être à l’honneur. La barre est placée haute, il ne faudra pas faillir !

Laisser une réponse