Remplissez ce formulaire,
une conseillère vous aidera
dans les meilleurs délais !

Une maison de retraite modernisée

La maison de retraite « Le Villard » en Charente-Limousine, a inauguré son extension ainsi que sa réhabilitation la semaine dernière.

La cérémonie qui s’est déroulée, dans le patio, derrière la résidence, regroupait les personnes qui ont activement participé à la mise en place de cette réhabilitation. Ont été ravis de prendre part à la réalisation d’un projet de longue date, Mr Laurent Alaton, sous-préfet de Confolens, Mr Michel Boutant, président du conseil général et sénateur ainsi que Mr Gérard Desouhant, maire de Champagne-Mouton.

Ce dernier a été mis à l’honneur en coupant le ruban de l’inauguration.

La journée s’est passée de façon très agréable, sous le signe de la convivialité, mêlant ainsi résidents, membres du personnel, familles des pensionnaires, directeurs de la maison et de nombreux élus locaux.

L’inauguration s’est déroulée en trois temps. Tout d’abord, les invités de cette journée, ont été enchantés de faire le tour du propriétaire, découvrant avec beaucoup d’enthousiasme les créations des différents artistes et ouvriers qui travaillent sur ce projet depuis des mois. Une des véritables réussites, est l’unité Alzheimer, qui met à disposition de ses pensionnaires, des chambres agréables, sécurisées et spacieuses.

Après la visite, tous les invités ont rejoint le patio pour écouter les allocutions enjouées de Mr le maire, «la structure Alzheimer, son lieu de vie central et ses chambres très agréables, l’ajout d’un garage, d’une laverie, d’un vestiaire, d’un étage réservé aux soins avec une infirmerie et d’un groupe électrogène. Toutes les parties ajoutées étant en lambris, ce qui donne un cachet plus moderne à l’ensemble ».

Le sénateur, Mr Michel Boutant, a ensuite prix la parole pour exprimer le fait que cette maison de retraite s’efforce de pratiquer des tarifs raisonnables, afin que toute personne âgée dépendante puisse être accueillie dans cette résidence et bénéficier d’un cadre de vie sécurisé et agréable, peu importe le montant de ses revenus, «le tarif reste acceptable tout en sachant que beaucoup de résidents ont besoin d’un complément de leurs « obligés alimentaires » que sont les enfants ou les petits-enfants. Priorité est donnée à l’accueil de nos aînés, à l’humanisation des chambres et à la prise en charge de la dépendance ». Il a terminé son discours en prononçant des mots très profonds qui ont ému l’assemblée  «Merci de donner de la vie à nos aînés !»

Enfin, l’après-midi s’est soldé sur une note réjouissante autour d’un superbe buffet, autour duquel résidents, enfants, aides-soignants, ont partagé un moment agréable, satisfaits de leur maison de retraite améliorée.

Laisser une réponse