Remplissez ce formulaire,
une conseillère vous aidera
dans les meilleurs délais !

Maladies Valvulaires : Facteurs de risques pour les personnes âgées

Dans une interview donnée sur Live-Doctors, chaîne médicale sponsorisée par Retraite Plus, le Dr James Uzan, spécialiste des maladies valvulaires, chef de cardiologie clinique à l’hôpital Hadassah, nous décrit les facteurs de risques pour les  maladies cardiovasculaires.

L’hypertension

Un patient hypertendu est considéré comme étant porteur d’un facteur de risque pour les maladies cardiovasculaires. Effectivement, l’hypertension  ajoutée au cholestérol, au tabac et à l’hérédité de  maladies cardiovasculaires placent le patient parmi les patients à risques de maladies cardiovasculaires comme l’angine de poitrine,  l’infarctus du myocarde et l’insuffisance cardiaque.

Les patients à risques

Identifier les patients à risques est  la première étape dans le traitement de la pathologie cardiologique d’un patient. En effet, selon le Dr Uzan, il faut traiter ces facteurs de risques comme l’hypertension dès le départ et surtout ne pas attendre qu’elle  soit installée et retentisse sur la fonction ventriculaire gauche ou entraîne une insuffisance cardiaque. Pour cela, il faudra convaincre le patient de l’utilité du traitement et des diverses complications que l’hypertension pourrait entraîner.

L’hypertension : une maladie souvent asymptomatique

Ce n’est souvent pas chose aisée car l’hypertension est une maladie souvent asymptomatique, qui ne nuit pas à la qualité de vie du patient. De plus, le traitement peut au départ, entraîner une grande fatigue ainsi qu’une  impression de lassitude qui n’est pas très bien vécue par les patients. Néanmoins, le médecin doit arriver à faire comprendre à son patient que sur toutes les données épidémiologiques qui ont été publiées dans le monde, il a été maintes fois prouvé que l’hypertension est un facteur de risques pouvant abîmer les le cerveau, le rein et le cœur.

Mots-clefs : , , , , ,

Laisser une réponse