Remplissez ce formulaire,
une conseillère vous aidera
dans les meilleurs délais !

La maison de retraite d’Anères ferme ses portes

En Avril 2011, cela fera un an que l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, d’Anères aura cessé son activité.

Fermer une maison de retraite n’est pas une décision à prendre à la légère. Cette résidence représentait le lieu d’habitat de dizaines de personnes âgées, qui avaient trouvé leurs repères en ces lieux. Ces pensionnaires qui arrivent le jour de l’admission, plutôt déphasés, et désorientés. Ils ne connaissent pas les lieux ni le personnel. Ils ne savent pas comment ça va se passer, ni s’ils vont trouver des personnes, avec qui tisser des liens, débuter une nouvelle amitié, des personnes avec qui partager des moments de complicité ou tout simplement une discussion agréable rythmée au son de leurs souvenirs.

Puis, petit à petit, ils se font une place. Ils adoptent les lieux, ça devient leur nouveau chez eux. Ils déambulent d’une pièce à l’autre avec davantage d’aisance chaque jour.

Ils se  sentent bien ! Ils sont à l’aise !

Mais parfois cela arrive, généralement au moment où l’on s’y attend le moins, l’établissement doit fermer pour cause d’hygiène, par manque de moyens ou par manque de personnel. Peu importe les raisons, l’établissement ferme ses portes et emporte avec lui des milliers de souvenirs et de moments de bonheur que les résidents avaient vécus au sein de ce bâtiment.

Fermer une maison de retraite, ne revient pas à fermer un magasin. Il y a toute une histoire qui appartient à ces murs !

C’est pourquoi l’association Solid’Anères a vu le jour en Octobre 2010, pour savoir quel avenir sera réservé à l’ancienne maison de retraite.

Le devenir de cette résidence est d’une importance capitale. C’est le dernier acte que les directeurs peuvent accomplir comme pour rendre hommage aux personnes âgées qui y ont vécu des jours heureux.

Il n’était pas question de laisser partir ce bâtiment sans que ce soit fait de façon noble.

Les exigences des participants à cette initiative, sont les suivantes :

–        Respecter l’environnement

–        Le projet doit être écologique

–        Le projet ne doit privilégier aucune classe sociale par rapport à une autre

–        Le projet doit être économiquement viable

Une réunion d’informations est organisée à ce sujet et ouverte à tout public. Si le devenir de l’ancienne maison de retraite d’Anères vous interpelle, venez Jeudi 24 Février à 20h30 à la salle des fêtes d’Anères. La réunion se déroulera en présence de la municipalité d’Anères et des élus de la région.

Vous pouvez également visiter de blog de l’association au : http://solidaneresblog.blogspot.com/

Laisser une réponse